Pourquoi emmener son chien en montagne ? Comment s’équiper et quelles précautions prendre ?

Emmener votre animal de compagnie se promener en montagne est une activité simple et accessible à tous, qui permet de partager un moment complice et privilégié. Offrant des souvenirs inoubliables, une balade au grand air renforce les liens que vous développez avec votre chien. Immergés dans un environnement naturel et loin du tumulte de votre vie quotidienne, vous êtes entièrement centrés sur votre bien-être et sur celui de votre compagnon de balade.

Pour que votre journée ou votre séjour en montagne soit réussi, vous devez néanmoins respecter quelques précautions et connaître certaines règles de base. Zoom sur tout ce que vous devez savoir avant d’emmener votre animal de compagnie en montagne.

Dans quelle région partir ?

La montagne donne accès à des paysages incroyables et très dépaysants. Des prairies fleuries, des courts d’eau limpides, des rochers imposants… Loin de toute l’agitation de votre quotidien, vous profitez d’un moment au calme et d’une véritable bouffée d’oxygène. Dans les Vosges, en Auvergne, dans le Jura, dans les Alpes ou les Pyrénées, vous pouvez explorer de nombreux massifs montagneux en France.

Mais attention : toutes les montagnes ne sont pas accessibles aux canidés. Par exemple, et dans un objectif de préservation de la flore et de la faune sauvage, ils sont strictement interdits dans les réserves naturelles nationales. Certaines restrictions existent également dans les réserves naturelles régionales. À vous de consulter les règles applicables dans la réserve, avant de partir en montagne avec votre animal de compagnie. La réglementation est en général rappelée à l’entrée de la réserve naturelle ou de la zone protégée.

À titre d’information, les chiens sont tolérés (le plus souvent en laisse) dans le parc naturel régional du Vercors, dans le parc régional de la Chartreuse, dans le massif de Belledone, dans le parc régional du massif des Bauges et dans l’aire d’adhésion du massif de la Vanoise (en périphérie du parc national). Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.

Avant de réserver votre séjour à la montagne, assurez-vous enfin que l’hébergement (qu’il s’agisse d’une maison d’hôte, d’un hôtel, d’un gite ou d’un refuge) accepte bien les animaux de compagnie. Attention, plusieurs types d’hébergements n’acceptent pas certaines catégories ou tailles de chien.

Comment préparer son séjour en montagne ?

En été comme en hiver, emmener son chien dans un massif montagneux ne s’improvise pas. En effet, cet environnement naturel peut parfois présenter certains dangers et il est essentiel de bien s'y préparer.

Préparer son chien à partir en montagne

Tout d’abord, vous devez vérifier que votre animal de compagnie est apte à aller se promener en montagne. Supportant parfaitement des dénivelés importants et des températures parfois très basses, certaines races de chiens sont parfaitement adaptées à la vie en montagne. Parmi ces chiens particulièrement intelligents, très robustes et agiles, on retrouve le Bouvier Bernois, le Mastiff Tibétain, le Saint-Bernard, le Grand Bouvier Suisse, le Berger Bulgare, le Kuvasz, le Husky de Sibérie ou encore le Berger d’Anatolie.

Que votre chien fasse partie ou non de ces races, plusieurs éléments vous permettent d’adapter le type de balade que vous prévoyez de faire : son âge, sa taille, sa santé et sa forme physique, son caractère… En effet, vous n’emmènerez pas un vieux chien en surpoids faire une randonnée de plusieurs heures en montagne. Vous ne pourrez pas non plus prévoir de courir en montagne avec un animal au museau écrasé. Il pourrait vite souffrir de difficultés respiratoires en raison de sa morphologie.

Pour être certain que votre animal de compagnie est en assez bonne forme physique pour vous suivre en montagne, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Il procédera à un bilan physique complet et vous confirmera, ou non, que votre chien peut supporter ce genre d’effort. Le chien s’habitue aussi bien que l’être humain au changement d’altitude. Les efforts en haute montagne sont néanmoins à proscrire pour les animaux trop âgés, et pour ceux qui souffrent d’insuffisance cardiaque.

Pensez ensuite à bien préparer votre animal à la journée ou au séjour en montagne. Assurez-vous qu’il est à jour de ses vaccins antirabiques et qu’il possède toujours sa médaille ou son tube d’identification. Soyez également certain qu’il apprécie ce type d’activité. En effet, il n’y a rien de pire que de devoir trainer un chien en balade ! Si votre compagnon est plutôt casanier, n’insistez pas et partez en exploration sans lui.

Prévoir un itinéraire adapté

Avant de partir vous promener avec votre animal de compagnie en montagne, identifiez votre itinéraire et vérifiez que le tracé correspond bien aux aptitudes physiques de votre animal.

Si votre chien est de petite taille, évitez de prendre des sentiers comportant de nombreux obstacles à franchir. En cas de passages de rivières, vous serez certainement obligé de le porter à chaque fois. Si vous avez un chien de grand gabarit, vous pouvez vous aventurer sur des chemins plus pentus et escarpés. Néanmoins, la longueur de la balade devra être plus courte : en effet, les grands chiens se fatiguent en général plus vite.

Si votre chien est d’un naturel chasseur, pensez également à éviter les itinéraires connus pour accueillir de nombreux animaux sauvages. Votre compagnon de balade pourrait vite vous abandonner pour partir à la poursuite d’une marmotte ou d’un bouquetin des Alpes ! Il risquerait alors de se mettre en danger en essayant de suivre ces proies, particulièrement agiles en montagne.

Bien s’équiper

Pour mettre toutes les chances de votre côté et partager un moment agréable avec votre compagnon en montagne, n’oubliez pas de bien vous équiper. L’objet indispensable lorsque vous partez en balade reste la bouteille ou la gourde d’eau. En effet, comme expliqué plus loin, il est indispensable de pouvoir vous hydrater, vous et votre chien, tout au long de la journée en pleine nature.

Pensez aussi à prendre le collier et la laisse de votre animal. Ils pourront vous être utiles si vous croisez d’autres animaux et que vous sentez que votre chien va être tenté de les poursuivre. D’autre part, certaines zones de montagne ne sont accessibles qu’aux animaux tenus en laisse. Si vous prévoyez de faire porter une partie du matériel par votre chien, équipez-le d’un sac de bât adapté et bien ajusté.

Vous devez également prévoir une trousse de secours spécial chien. En raison de sa proximité avec le sol et donc avec tous les dangers qui s’y présentent, votre chien a plus de risques de se blesser que vous. La trousse de secours doit notamment comporter une solution antiseptique, des bandes et des compresses, du sérum physiologique, une pince à tiques et une paire de ciseaux. Les bottines pour chien sont quant à elles très utiles en cas de blessures aux coussinets.

Enfin, en plus de la gamelle pour lui donner à manger et à boire, vous pouvez emporter une serviette pour le sécher ou faire office de tapis, des croquettes et quelques friandises énergétiques.

Précautions à prendre en montagne

Si vous partez vous baladez en pleine nature avec votre chien, veillez à respecter certaines règles et à prendre quelques précautions.

Garder son chien près de soi

Votre chien doit vous obéir et répondre à l’ordre de rappel (cela vous permet notamment de vous assurer qu’il ne se perdra pas). Dans certaines zones, ou pour éviter qu’il n’importune d’autres personnes ou animaux, vous devez parfois lui mettre sa laisse.

Soyez aussi très vigilant par rapport aux insectes et autres animaux potentiellement dangereux que votre chien peut rencontrer en haute altitude. Pour éviter les piqures d’insectes ou de parasites (de puces ou de tiques par exemple), protégez votre chien avec un traitement insecticide (en pipette ou sous forme de collier).

Si votre chien se fait mordre par une vipère, il n’y a pas de risque mortel mais emmenez-le néanmoins rapidement chez le vétérinaire le plus proche. S’il est mordu par un renard, un rat ou une souris, des animaux potentiellement porteurs du virus de la rage ou de la leptospirose, emmenez-le immédiatement chez un vétérinaire. Avant de partir en montagne, pensez toujours à vérifier le calendrier de vaccination de votre animal de compagnie.

Éviter l’insolation et la déshydratation

Comme dit précédemment, bien s’hydrater reste la règle numéro 1 lorsque l’on part en montagne. Cette règle s’applique aussi bien à votre chien qu’à vous. Incitez votre chien à boire de l’eau régulièrement, même s’il ne semble pas avoir soif. Si vous passez près d’une rivière ou d’un cours d’eau, profitez-en pour l'inviter à se baigner. Pensez à bien le sécher après la baignade.

Pour éviter les insolations, privilégiez les marches et les excursions en montagne avec un chien le matin. Aux alentours de midi, profitez-en pour vous reposer, en faisant une pause à l’ombre. Vous pouvez également prévoir de mettre à votre compagnon une crème solaire spécial chien. En cas de coup de chaleur (salivation excessive, respiration saccadée, léthargie, apathie…), arrêtez-vous immédiatement.

Le retour à la maison

Quelle que soit la longueur de la balade en montagne, pensez toujours à inspecter votre animal de compagnie à l’arrivée. Vérifiez son pelage et l’absence de tiques ou de puces (retirez les tiques que vous trouvez à l’aide d’un tire-tiques). Examinez ses yeux, son museau et ses pattes. Aucun corps étranger ne doit rester coincé entre les coussinets de ses pattes (petits cailloux, graines, épines de pin…).

Ne nourrissez pas votre chien dès votre retour à la maison, notamment pour éviter le phénomène de dilatation-torsion de l’estomac. Comptez trois heures avant de lui donner à nouveau à manger. En revanche, proposez-lui de l’eau fraiche à volonté. Offrez-lui également un temps de repos bien mérité !

philo

SATISFY THEIR NATURETM

Min 60% d'ingrédients d'origine animale

Les recettes CRAVE™ sont toutes élaborées avec des protéines animales de haute qualité car nous croyons que la véritable nature des chiens et des chats doit être reconnue et respectée.

HAUTE TENEUR EN PROTÉINES

Nos produits sont riches en protéines pour fournir les nutriments nécessaires et garder votre animal en pleine santé, avec la saveur qu’ils aiment et l’énergie nécessaire pour jouer.

SANS CÉRÉALES

Avec 0% de céréales dans chacun des produits, les chiens et chats peuvent profiter à 100% des protéines animales de haute qualité qu'ils aiment instinctivement.

Paramètres des cookies