En vacances, prévoir des activités avec son chien est un moyen idéal pour partager des souvenirs inoubliables et renforcer le lien qui vous unit.

En vacances, les activités avec son chien ont une importance particulière. En effet, vous avez plus de temps à consacrer à votre animal de compagnie. L’occasion parfaite pour multiplier avec lui les jeux, les activités et les nouvelles expériences ! Lorsque cela est possible, passer des vacances avec son compagnon permet de profiter d’une source intarissable de merveilleux souvenirs.

Les activités ne manquent pas pour partager des moments complices avec votre animal. Découvrez nos conseils sur les meilleures activités, et les précautions à prendre avant le grand départ.

Bien connaître son chien

De manière générale, il faut tenir compte de l’environnement extérieur avant de se lancer dans une activité avec son chien. Ceci est d’autant plus vrai en vacances, où les températures peuvent être extrêmes, que ce soit au milieu de l’hiver ou au cœur de l’été.

En cas de canicule, n’oubliez pas que la règle de base est de pouvoir permettre au chien de s’hydrater à tout moment. Attention : il existe un risque de torsion-dilatation de l’estomac lorsqu’une prise importante de solide ou liquide survient après des efforts importants, notamment chez les grands gabarits. Évitez également de lui donner une eau trop fraîche. L’amplitude thermique pourrait occasionner des troubles digestifs.

Tenez surtout compte des caractéristiques de votre chien (est-il d’un naturel sportif ? Ou au contraire plutôt sédentaire ?). L’âge est également un facteur à prendre en compte : un jeune chiot en pleine croissance ne doit pas réaliser des efforts brutaux, comme des sauts ou la montée d’interminables escaliers. Cela pourrait endommager son squelette qui est encore en formation. Cela ne signifie pas que tout exercice lui est interdit : il convient simplement de les adapter.

Vacances : les activités avec son chien

En vacances, les activités avec son chien peuvent être liées aux baignades. L’idée est plaisante sur le papier, mais contrairement à une idée répandue, tous les chiens n’aiment pas l’eau. Respectez les goûts de votre animal et ne le forcez surtout pas à pratiquer une activité devant laquelle il se montre réticent.

La randonnée

En vacances, il s’agit d’une activité extraordinaire avec son chien. Faire de la randonnée, c’est l’opportunité de découvrir à deux des paysages magnifiques et inédits, et de renforcer la complicité qui vous unit.

Mais une randonnée ne s’improvise pas ! Repérez bien le trajet que vous souhaitez emprunter et soyez certain qu’il ne comporte pas de passages irréalisables pour votre animal. De manière générale, choisissez un itinéraire qui correspond aux capacités physiques de votre compagnon. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Certains éléments sont absolument indispensables pour ce type de balades :

- de l’eau, en quantité importante : cela est encombrant et lourd, mais au vu des efforts fournis, il est capital que le chien puisse s’hydrater à volonté ;

- une laisse : elle est nécessaire en cas de danger, pour que votre compagnon reste à vos côtés et ne fasse pas de mauvaises rencontres ;

- une trousse de secours : malheureusement, le risque zéro n’existe pas lors d’une telle aventure. Des petites blessures de toutes sortes peuvent survenir. Il faut que vous soyez capable de prodiguer les premiers soins ;

- des bottines : en cas de blessure aux coussinets, votre animal est très rapidement handicapé. Pour éviter d’avoir à le porter jusqu’à l’arrivée, ce qui risque d’être une expérience peu plaisante, ces protections sont indispensables ;

- des friandises : il n’est pas rare que le chien, à l’instar de l’être humain, soit victime d’une petite fringale. Pour l’aider à repartir de l’avant, ou pour favoriser le rappel en cas de besoin, rien de tel qu’un petit encas !

Le pushball

L’objectif de cette activité est de guider son chien à distance, pour qu’il avance en compagnie d’un ballon jusqu’à un point précis. Le grand avantage de ce jeu, outre le fait qu’il est facile de le pratiquer partout, est qu’il oblige l’animal à faire preuve de concentration et de coordination. En outre, c’est une véritable source d’amusement pour votre animal de compagnie !

La seule contrainte reste de choisir une taille de ballon adaptée au gabarit de votre compagnon, pour qu’il puisse facilement la pousser.

Le canicross

En vacances, les activités avec son chien peuvent prendre la forme d’une sortie canicross. C’est un sport facile à pratiquer, qui consiste à courir avec son chien. Ce dernier est positionné devant et relié à vous par une corde élastique, qui part de son harnais jusqu’à la ceinture que vous portez.

Le canicross est un excellent moyen de prendre soin de la santé de son chien et d’approfondir encore un peu plus la complicité qui vous unit. Il est possible de le pratiquer avec toutes les races de chien, tant que l’animal n’est plus un chiot. Bien entendu, certaines races sont plus sportives que d’autres, et chaque chien a son propre goût pour l’effort. À vous d’adapter votre itinéraire et sa longueur en fonction de ces paramètres.

L’un des avantages du canicross est qu’il peut se pratiquer absolument partout. On privilégie néanmoins, et pour des raisons évidentes, les parcours au cœur de la nature et sur des chemins en terre, moins traumatisants pour les articulations que le bitume. Cette activité est également idéale pour peaufiner l’éducation de votre chien et lui apprendre de nouveaux ordres (directions à prendre, rythme à adopter…).

Les équipements indispensables :

- le harnais, qui sert à la traction. Il est extrêmement important de le privilégier au simple collier, qui comporte des risques d’étranglement. Un harnais en forme de X, qui permet de répartir la charge sur l’ensemble du corps, est préférable ;

- la ligne de trait : il s’agit d’une laisse élastique qui comporte un amortisseur. Idéal pour absorber les chocs et pour que la course soit moins traumatisante pour le corps de l’animal ;

- la ceinture canicross. Réservée au maître, elle permet de se prémunir contre les éventuels chocs, notamment au niveau du bas du dos. L’idéal est de se munir d’un baudrier de canicross, qui prend la forme de l’ensemble du bassin et procure un confort bien supérieur.

Parmi les variantes du canicross, on retrouve la cani-marche, moins exigeante physiquement. Il s’agit néanmoins d’un sport, car le principe consiste à marcher à un rythme assez soutenu. À vous de vous adapter en fonction de votre propre capacité physique, et de celle de votre animal. Cette activité est excellente pour évacuer le stress et constitue une bonne source de dépense énergétique. Elle se pratique de préférence en pleine nature : son rythme, moins soutenu que celui du canicross, permet de se connecter plus facilement avec son environnement.

Pour aller plus loin, le canivtt est une option intéressante. Comme son nom l’indique, le maître est sur un vélo et il est tracté par un ou deux chiens. Plus exigeant physiquement, le canivtt permet à l’animal de courir à pleine vitesse. Cela lui procure un sentiment de liberté incomparable.

Le canipaddle

Avec l’essor récent du paddle en France, cette activité pour les vacances avec son chien s’est considérablement répandue chez les propriétaires. Contrairement au canicross, les efforts ne sont pas partagés. C’est le maître qui prend en charge la pagaie, alors que l’animal se positionne sur la planche. Il s’agit d’une activité ludique, au calme et au contact de l’eau. Sa pratique, basée sur la confiance entre le chien et son maître, renforce leur relation. En période estivale, le fait de pouvoir profiter d’une baignade rafraîchissante est bénéfique pour l’animal.

Le canipaddle peut être pratiqué par tous les maîtres et quasiment tous les chiens. Bien entendu, il n’est toutefois pas recommandé si l’animal a horreur de l’eau ou s’il ne sait pas nager. Une chute, causée par une perte d’équilibre, est toujours possible, malgré la grande stabilité du paddle. Dans tous les cas, si vous sentez que votre compagnon est réfractaire à l’idée de vous accompagner dans cette activité, ne le forcez surtout pas. Cela pourrait l’amener à perdre la confiance qu’il a en vous.

Si vous êtes débutant en paddle, commencez par vous exercer sans votre chien. En même temps, habituez l’animal à prendre position sur la planche lorsqu'elle est sur la terre ferme. C’est l’occasion pour lui de se familiariser avec l’équipement. Une fois que vos balades aquatiques en binôme débutent, c’est l’occasion rêvée de réviser certains ordres basiques, tels que « pas bouger », « assis » ou « couché ».

À l’image de nombreux autres sports, il est important que la durée de vos séances soit très progressive. Commencez par des balades relativement courtes, puis augmentez peu à peu le temps que vous y consacrez. Enfin, il est important que l’activité se termine par quelque chose de positif, apprécié par votre compagnon : un jeu, une baignade, une friandise…

Du point de vue de l’équipement, outre la planche de paddle, il est indispensable d’équiper son chien d’un gilet de sauvetage. Quel que soit son niveau en natation, mieux vaut pratiquer cette activité dans des conditions de sécurité optimales.

Le frisbee

En plein essor depuis une dizaine d’années, le frisbee est devenu l’un des incontournables des vacances estivales, notamment sur les plages.

Il s’agit bien d’un sport, qui se pratique via deux épreuves distinctes :

- la distance : ici, le chien dispose d’un temps imparti pour se saisir de l’objet et le ramener autant de fois que possible ;

- le freestyle : sur un fond musical, le maître et son chien effectuent des figures. Le premier dispose de plusieurs frisbees (en général une petite dizaine) et les lance au second de différentes façons, pour qu’il s’en saisisse en accomplissant des prouesses techniques. Il s’agit d’une variante très spectaculaire, qui nécessite de longues heures d’entraînement.

philo

SATISFY THEIR NATURETM

Min 60% d'ingrédients d'origine animale

Les recettes CRAVE™ sont toutes élaborées avec des protéines animales de haute qualité car nous croyons que la véritable nature des chiens et des chats doit être reconnue et respectée.

HAUTE TENEUR EN PROTÉINES

Nos produits sont riches en protéines pour fournir les nutriments nécessaires et garder votre animal en pleine santé, avec la saveur qu’ils aiment et l’énergie nécessaire pour jouer.

SANS CÉRÉALES

Avec 0% de céréales dans chacun des produits, les chiens et chats peuvent profiter à 100% des protéines animales de haute qualité qu'ils aiment instinctivement.

Paramètres des cookies