Tout savoir sur la psychologie du chien permet de mieux comprendre son animal et de construire avec lui une relation saine et apaisée.

Connaître la psychologie du chien est le meilleur moyen de comprendre son animal. Certains maîtres se plaignent de ne pas voir leur animal répondre à leurs appels, ou que celui-ci soit à l’origine de nombreux dégâts dans la maison. Mieux connaître sa psychologie vous permettra d’expliquer certains de ses comportements, et l’éduquer deviendra beaucoup plus facile.

Maîtriser la psychologie de son chien, c’est s’assurer de pouvoir communiquer avec lui de façon efficiente, pour construire à long terme une relation basée sur la confiance.

Tout sur la psychologie du chien

Bien connaître - et surtout comprendre - la façon dont pense son chien est particulièrement utile lorsque l’animal manifeste certains comportements inhabituels. Certains gestes peuvent sembler illogiques et incompréhensibles pour ceux qui ignorent tout de la psychologie du chien.

Dans certains cas, il est particulièrement utilise de se pencher sur la question :

- votre chien aboie très fréquemment, presque à longueur de journée ;

- il fait énormément de dégâts dans la maison et détruit de nombreux objets ;

- il a peur et déteste rester seul ;

- il grogne et peut se montrer agressif envers les autres chiens ;

- il est d’un naturel inquiet et craintif.

Quel que soit le comportement de votre compagnon, il reste indispensable de respecter certaines règles, avant d’analyser sa psychologie :

1. Ce n’est pas sous la contrainte que l’on fait obéir un chien. Au contraire, son obéissance doit être associée à quelque chose de positif.

2. Un chien a besoin de ressentir qu’il existe une discipline et une hiérarchie au sein du foyer.

3. La violence, sous toutes ses formes, est à bannir dans votre relation avec votre chien.

4. La récompense aide l’animal à comprendre la façon dont il soit se comporter. Elle ne passe pas exclusivement par des friandises.

5. L’éducation du chien ne se fait pas instantanément. Il s’agit d’un long processus, avec ses hauts et ses bas. Il convient de rester patient en toutes circonstances.

Comment mieux comprendre votre animal ?

Pour apprendre à décrypter le comportement de votre animal, vous devez prendre en considération plusieurs éléments.

Le passé du chien

On ne peut pas espérer bien comprendre son chien si l’on ne connaît pas son passé. C’est ainsi que l’on peut analyser certains comportements problématiques, et adopter des mesures adéquates pour y remédier.

Ainsi, un animal qui a vécu dans la rue, ou qui a été victime de maltraitance, risque de développer plus tard certains troubles du comportement. Cela n’est pas automatique, mais il peut par exemple se montrer particulièrement possessif (envers son maître, un objet ou de la nourriture), stressé, dépressif…

Parfois, de brusques changements de comportement chez un chien peuvent être le signe d’une maladie. Si l’animal présente des symptômes cliniques, il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire.

La hiérarchie

Le chien est un descendant du loup. Au travers du processus de domestication, le chien a eu besoin de se soumettre à son maître. Il est donc nécessaire que son environnement soit marqué par une hiérarchie de pouvoir.

Il est extrêmement important de rappeler régulièrement à son compagnon que c’est vous qui décidez et qui prenez les décisions. En maintenant cet état de subordination, vous évitez ainsi que ne s’instaure une lutte de pouvoir avec l’animal, qui peut parfois se traduire par un comportement agressif de sa part.

La socialisation

Dès leur plus jeune âge (en réalité, dès que leur carnet de vaccination est complet), les chiens ont besoin d’évoluer avec d’autres congénères. Ce processus, appelé processus de socialisation, est très important. Il permet à votre animal de s’habituer aux autres, et de ne pas se montrer effrayé ou agressif plus tard en leur présence. La socialisation doit toujours s’effectuer en présence du maître, qui doit veiller à ce qu’aucun problème ne survienne (ce qui reste très rare : les chiens ne se montrent pas agressifs lorsqu’ils rencontrent un chiot).

Ce processus concerne également l’environnement de l’animal en général. Un chien qui a vécu en appartement durant des années peut naturellement se montrer apeuré lors de sa première sortie dans la rue. Il convient de l’habituer dès son plus jeune âge aux mouvements et aux bruits de la ville.

La race

Il est important de comprendre que l’on éduque un chien en particulier, et non une race. Certains préjugés ou idées préconçues nous amènent parfois à penser le contraire, mais c’est une erreur.

Une bonne socialisation, des récompenses, de la tendresse, de l’exercice et une bonne alimentation sont les meilleurs atouts pour avoir un chien heureux et équilibré. Ceci est valable pour tous les chiens, quelle que soit leur race.

L’intelligence

Il est impossible de bien comprendre la psychologie du chien sans s’intéresser à la question de son intelligence. Si le sujet en soi mérite de très longs chapitres, il est indéniable que le canidé est doté de capacités intellectuelles certaines. Il est capable d’apprendre des tours, de résoudre certains problèmes et de faire preuve d’empathie (il « sent » quand son maître ne va pas bien et tente de le consoler).

On estime qu’un chien est capable de reconnaître jusqu’à 150 mots, et d’aller bien plus loin dans la compréhension du vocabulaire que les traditionnels « assis », « couché » ou « au pied ». Des études scientifiques ont par ailleurs démontré que l’intelligence du chien était comparable à celle d’un enfant de deux ans.

Au-delà des mots, les chiens sont également capables de reconnaître les différentes intonations de la voix. Un animal que l’on appelle avec un ton enjoué et tendre rapplique plus facilement et plus rapidement que si vous le hélez avec une voix dure ou dénuée d’affection.

Les rêves des chiens

Vous avez certainement déjà constaté que le sommeil de votre animal de compagnie pouvait parfois être accompagné de bruits ou de petits mouvements, notamment au niveau des pattes.

Comme chez l’être humain, le sommeil des chiens est divisé en plusieurs phases. En fonction de ces phases, leurs rêves sont plus ou moins intenses. Il n’est donc pas rare de voir un chien trembler ou gémir lorsqu’il est assoupi, c’est qu’il est en train de rêver.

Zoom sur certains comportements du chien

Dans la vie de tous les jours, le chien reproduit souvent les mêmes gestes ou les mêmes comportements, sans que l’on en comprenne toujours très bien le sens. Voici quelques exemples pour vous aider à adopter la bonne attitude, en fonction de chaque situation.

Le lever de patte

Lorsqu’il lève (ou donne) la patte, votre chien est en quête de nourriture ou, de manière plus générale, d’attention. Il s’agit d’un rappel de sa vie de chiot, lorsqu’il devait presser le ventre de sa mère pour téter.

Ce geste est assez caractéristique chez les chiens de chasse. Ils se mettent alors à l’arrêt, dans une posture bien connue. Chez les autres, plusieurs interprétations sont possibles. Mais le lever de patte peut également être le signe d’une hésitation ou d’une grande concentration.

Le regard du chien

Si votre chien vous regarde droit dans les yeux, il est important de tenir compte du contexte pour comprendre la signification de cette attitude. Le plus souvent, il cherche à connaître vos intentions et à savoir ce que vous attendez de lui. Son corps est alors décontracté.

Plus rarement, cette attitude peut s’apparenter à un défi ou à une provocation. Son langage corporel est alors différent (son corps est tendu).

Le chien se couche sur le dos

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, votre chien ne se met pas sur le dos en quête de caresses. Cette posture est à mettre sur le compte de la soumission. Mieux vaut dans ce cas ne pas insister, car une soumission trop importante chez le chien peut engendrer certains problèmes.

Ainsi, si vous étiez en train de le réprimander, vous devez cesser de le faire (le fait qu’il soit sur le dos prouve qu’il a compris le message). N’insistez pas non plus sur les caresses.

Les coups de museau

Il s’agit d’un geste pacifique ou d’une invitation à jouer. Du très positif quoi qu’il en soit ! En agissant ainsi, votre animal vous prouve son amitié et sa tendresse. Il se peut également qu’il ait besoin d’être rassuré.

Cette attitude est une nouvelle fois un héritage de son passé de chiot. Il avait l’habitude de donner de légers coups de museau dans les tétines de sa mère, pour favoriser l’arrivée du lait destiné à le nourrir.

Le chien « lèche de l’air »

Lorsque l’animal lèche ou mâche de l’air, il s’agit dans un cas comme dans l’autre d’un geste positif. Il veut simplement exprimer qu’il se sent bien et qu’il ne cherche pas de problème.

C’est en quelque sorte un geste de paix, qui peut aussi bien s’adresser à un être humain qu’à un congénère.

Le chien s’attrape la queue

Le chien aime que l’on s’intéresse à lui et à ce titre, il cherche parfois à attirer l’attention. Il est par exemple parfaitement capable de comprendre quel type de comportement peut provoquer une réaction chez son maître. Le fait qu’il cherche à attraper sa queue en fait partie. Plus le maître entre dans son jeu, plus il reproduit ce comportement : l’attention qu’il a « gagnée » s’assimile en effet à une récompense.

Si attraper sa queue reste un geste anodin, il existe des manifestations de ce type plus bruyantes, parfois agaçantes. C’est le cas lorsque le chien se met à aboyer dès que vous êtes au téléphone. Il convient alors de ne pas réagir et de récompenser l’animal lorsqu’il redevient silencieux.

philo

SATISFY THEIR NATURETM

Min 60% d'ingrédients d'origine animale

Les recettes CRAVE™ sont toutes élaborées avec des protéines animales de haute qualité car nous croyons que la véritable nature des chiens et des chats doit être reconnue et respectée.

HAUTE TENEUR EN PROTÉINES

Nos produits sont riches en protéines pour fournir les nutriments nécessaires et garder votre animal en pleine santé, avec la saveur qu’ils aiment et l’énergie nécessaire pour jouer.

SANS CÉRÉALES

Avec 0% de céréales dans chacun des produits, les chiens et chats peuvent profiter à 100% des protéines animales de haute qualité qu'ils aiment instinctivement.

Paramètres des cookies